VIS recrute 01 Responsable des activités socio-économiques

VIS recrute 01 Responsable des activités socio-économiques

  • Lieu de Travail: Kaolack, avec possibles déplacements dans la région de Tambacounda
  • Durée du contrat: septembre 2023 -décembre 2023
  • Nom du projet: Femmes, jeunes et entrepreneuriat social: piliers d’un avenir durable et inclusif
  • Financé par: AICS Agence Italienne pour la Coopération au Développement ENTITÉ: VIS Volontariato Internazionale per lo Sviluppo

Introduction

VIS et le partenaires COOPi et LVIA sont bénéficiaires de la subvention AID 12289 Initiative d’urgence en faveur des populations affectées par la crise humanitaire et économique au Mali et au Sénégal financée par l’Agence italienne pour la coopération au développement (AICS).

VIS recherche un(e) professionnel(le) engagé(e) et expérimenté(e) pour démontrer ses compétences et son expérience comme animateur du terrain pour les des activités économiques et sociales sur le district du Kaolack et Tambacounda.

Informatons générales

VIS Volontariato internazionale per lo Sviluppo

VIS a mis en place la coordination régionale pour l’Afrique de l’Ouest en 2016 et se compose des pays suivants : le Sénégal (basé à Dakar), le Mali, le Nigeria, le Ghana, le Liberia et la Gambie. Au Sénégal, depuis 2016, le VIS a mis en place une opération stable à Dakar, qui a permis, entre autres, la mise en œuvre d’ un programme avec l’objectif de renforcer les compétences professionnelles des jeunes et des femmes migrants potentiels et migrants de retour, par la mise en place de mécanismes de formation pour promouvoir l’emploi des jeunes et la création d’entreprises, afin de créer des alternatives à la migration irrégulière. VIS dispose d’une longue expérience et d’une expertise étendue en matière de renforcement des capacités et d’une connaissance approfondie de l’environnement et des relations avec la population, les organisations de la société civile, les autres acteurs humanitaires et les entités publiques locales.

L’ONG travaille en étroite collaboration avec ses partenaires internationaux et maintient des partenaires locaux stables avec lesquels il travaille de manière soutenue et approfondie non seulement les relations et les contacts réguliers par l’intermédiaire du bureau sur le terrain, mais aussi une communication et une analyse fluides des changements au niveau du terrain. Dans le cadre du projet AID12289, VIS travaille avec le partenaire local ADAFO (Antenne de Développement de l’Afrique Francophone Occidentale) pour l’implémentation des activités au Mali.

Description des termes de référence

Objectif

La pandémie de COVID-19 et la crise économique conséquence de la guerre en Ukraine, ont provoqué une grave récession au Sénégal. La faiblesse des réserves budgétaires et des filets de sécurité, la vulnérabilité du système de santé et le poids du secteur informel ont entraîné de graves conséquences pour l’économie sénégalaise. La crise a touché différents groupes sociaux et la plupart des secteurs économiques. Les défis auxquels est confronté le secteur du travail ont été exacerbés, avec des effets significatifs : baisse des
revenus, réduction de l’accès aux biens et aux services, réduction de l’accès à l’éducation et à la formation. Les difficultés rencontrées par le secteur du travail ont été exacerbées, avec des effets importants : baisse des revenus, réduction de l’accès aux biens et aux services et pression accrue sur les systèmes de protection sociale formels et informels. Par rapport aux régions d’intervention ciblées (Kaolack, Tambacounda), le niveau de chômage pré-pandémique des personnes âgées de 15 ans et plus a été estimé à environ 16,9 pour cent (ANSD, 2019) qui passe à 20,5 pour cent lorsqu’il est combiné avec celui du sous-emploi (c’est-à-dire ceux qui ont un emploi mais qui sont employés pour une courte durée) et celui de la population active. Le besoin d’emploi touche davantage les femmes que les hommes avec des taux respectifs de 37,4% et 19,5% respectivement, et les taux de sous-emploi sont estimés à environ 40,0% pour les 15-24 ans et 31,5% pour la tranche d’âge 25-34 ans. Le marché du travail des jeunes est dominé par non qualifiés (4 chômeurs sur 10 sont analphabètes) et la plupart de ces jeunes sont engagés dans des activités agricoles. Les principaux points faibles sont les difficultés d’accès au crédit (problèmes de garanties et de retards de remboursement) et la difficulté de suivi des activités une fois celles-ci démarrées, la faiblesse des ressources humaines, ainsi que le faible développement des unités de transformation des produits agricoles et l’insuffisance de leur promotion.

Afin de soutenir le renforcement des capacités des entreprises ciblées dans les régions de Kaolack et de Tambacounda, VIS cherche à recruter un(e) responsable des activités socio-économiques pour travailler et superviser les sites extérieurs où se déroulent les activités des projets de l’ONG. Il/Elle sera notamment chargé d’effectuer des visites sur le terrain et de veiller à ce que les activités du projet soient couronnées de succès, sous la direction du chef de projet.

Responsabilités

Méthodologie de travail

Sous la responsabilité du Chef de Projet VIS, en lien fonctionnel avec les partenaires privés et publics de mise en œuvre du projet, le/la responsable des activités socio-économiques exécute les activités de terrain.

Ses tâches seront notamment les suivantes:

  • Faciliter la mise en œuvre des activités au niveau des zones d’intervention du projet;
  • Aider les groupes cibles du projet, particulièrement les responsables, à élaborer leurs plans de travail;
  • Organiser des rencontres de travail périodiques avec les groupes cibles du projet autorités, bénéficiaires, partenaires etc
  • Appuyer les communautés dans la planification et l’animation des rencontres de mobilisation communautaire;
  • Participer aux réunions périodiques de planification, d’échange d’information, de suivi et d’évaluation du projet ;
  • Participer aux recherches de références des communautés choisies et continuer à suivre de près l’évolution sociale et les nouvelles données sociales pertinentes pour le renforcement de la communauté
  • Appuyer l’équipe de coordination du projet dans la collecte de données communautaire Sensibiliser les acteurs locaux sur les différentes approches et stratégies du programme ;
  • Planifier avec les groupes cibles des activités de sensibilisation
  • Contribuer à l’identification des freins à l’atteinte des objectifs du projet et à la mise en place des mécanismes de mitigation de ces derniers ;
  • Effectuer des missions régulières dans les autres zones d’intervention du projet pour des échanges avec les équipes et appui aux projets en exécution ;
  • Exécuter toutes autres tâches additionnelles, dans le champ de ses compétences, sur demande de son supérieur hiérarchique y compris la visibilité du projet.
  • Assurer la mise en œuvre de programmes de monitoring qui seront conçus et confiés à chaque opérateur de terrain pour vérifier l’avancement du projet.
  • Collaborer à la collecte d’informations et de données utiles à l’élaboration de nouveaux projets et initiatives dans le secteur.
  • Soutenir toutes activités de terrain initiées par le projet
  • Rédiger les rapports narratifs des activités

Exigences et offre économique

Qualifications et compétences

  • Maîtriser les techniques de communication écrite et orale en Wolof et Francais. Analyser et synthétiser de nombreuses informations.
  • Faire travailler ensemble de multiples interlocuteurs internes et externes.
  • Forte capacité de négociation et de collaboration avec les partenaires.
  • Rester vigilant à l’égard de toutes les questions de sécurité pendant les missions.
  • Connaissance approfondie et expérience professionnelle de plus de cinq ans dans la conception de modules de formation.
  • Expérience de l’enseignement, de la formation et/ou du coaching.
  • Capacité à planifier et à respecter les termes temporels.
  • Compétences informatiques, en particulier Excel PowerPoint, Microsoft Office et d’autres programmes de traitement des données.
  • Excellentes compétences interpersonnelles et créativité.
  • Capacité d’adaptation et d’écoute active.

Offre économique

Le contrat sera à durée déterminée et le salaire sera discuté lors des négociations contractuelles.

Soumission des propositions

Pour être pris en considération pour ce poste, veuillez soumettre votre curriculum vitae

Les candidatures doivent être soumises en français à Irene Bartoli (pm.senegal@volint.it) et doivent être reçues au plus tard le 23 août en format PDF.

La demande doit être légendée avec le sujet suivant: Responsable R1 AID12289.

Add comment

20 − 15 =